Livraison gratuite pour les commandes de 75$ et plus*

Chroniques santé
Catégories
8 trucs pour éviter la constipation

8 trucs pour éviter la constipation

8 trucs pour éviter la constipation

Quoi de pire comme sensation que celle de ne pas pouvoir évacuer correctement ? Quand ça rentre, faut bien que ça ressorte ! Mais la sensation désagréable n’est pas l’unique problème occasionné par la constipation. Celle-ci nuit à l’équilibre du microbiote intestinal, risque de contribuer à l’inflammation, pourrait perturber la digestion, etc.

C’est pourquoi, pour votre santé et votre bien-être, il faut tout faire pour supporter et stimuler l’élimination.

Le mouvement intestinal

Tellement de gens souffrent de désordres digestifs. D’ailleurs la constipation trône (sans vouloir faire de mauvais jeux de mots !) au sommet de cette liste. Selon la Canadian Society of Intestinal Research, la constipation chronique affecterait 15 à 30% des Canadiens.

Le mouvement intestinal est un bon point de départ. Beaucoup d’aspects risque de lui nuire. Par exemple, l’âge et la grossesse. Mais si on a aucun contrôle sur certains facteurs, en voici 8 sur lesquels on peut se concentrer pour faire une réelle différence.

1- Alimentation riche en fibres

Les fibres permettent d’augmenter le volume des selles, facilitant et accélérant leur élimination. Veillez à mettre au menu des légumineuses, des fruits, des légumes et des grains entiers.

À l’inverse, si les aliments riches en fibres sont bénéfiques, les aliments transformés, quant à eux, sont nuisibles. Ceux-ci sont généralement dépourvus de fibres alimentaires et de nutriments.

Si vous avez de la difficulté à consommer suffisamment de fibres, les produits naturels peuvent vous aider. FiberSmart de Renew Life est un bon exemple. Il est composé de fibres alimentaires, mais aussi d’autres ingrédients qui améliorent le transit intestinal.

2- Fermentation et probiotiques

Veillez à inclure des aliments fermentés ou dits probiotiques comme les lactofermentations, le kéfir, le kombucha et le tempeh. Ceux-ci sont riches en bactéries qui supporteront votre microbiote et amélioreront votre santé intestinale globale.

Quand l’alimentation ne suffit pas, pensez à prendre vos probiotiques en suppléments. Choisissez-en un qui contient plusieurs souches pour une flore équilibrée.

3- Boire de l’eau

L’eau hydrate le corps. Ce n’est pas un secret ! Mais en buvant suffisamment d’eau, vous hydratez aussi vos selles, augmentant leur volume et facilitant leur évacuation.

Saviez-vous que boire un grand verre d’eau en vous levant pourrait déclencher le processus éliminatoire et vous faire aller aux toilettes plus rapidement ?

4- L’exercice

En bougeant, vous contribuez au mouvement intestinal. L’exercice aérobique, comme le jogging ou simplement la marche permet de stimuler les contractions musculaires nécessaires au transit. Sans eux, les selles restent en place et ne vont pas vers la sortie.

5- Le stress

La gestion de stress revient chaque fois que l’on parle de saines habitudes de vie. Peu importe dans quelle optique, ce sera bénéfique ! En pratiquant la méditation, le yoga ou des exercices de respiration, vous contribuerez à la gestion de votre stress. Plus facile à dire qu’à faire certes, mais il faut bien commencer quelque part !

6- S’accorder temps et intimité

Bien que tout le monde aille aux toilettes, il n’en reste pas moins qu’un peu d’intimité c’est toujours bienvenu. Si vous allez aux toilettes pressé par le temps ou par la crainte de vous faire surprendre, possible que ce soit suffisant pour stopper votre mouvement intestinal. Si vous êtes trop occupé pour prendre le temps nécessaire et que vous ignorer votre envie, vous contribuez grandement à la constipation.

 7- Un positionnement efficace

Et oui, simplement s’assoir sur la toilette n’est pas la position la plus optimale ! La position naturelle d’élimination est plutôt la position en squat, avec les hanches sous les genoux. Pour y arriver, laisser trainer un petit banc dans votre salle de bain et reposez vos pieds dessus au moment venu. L’angle de vos hanches se refermera et le passage s’ouvrira.

Vous pouvez aussi essayer de faire des mouvements de l’avant vers l’arrière avec le haut de votre corps. Ils vous aideront à éliminer plus facilement.

8- Instaurer une routine

Comme la gestion de stress, la routine est un élément clef pour une saine hygiène de vie. Soyez constant dans votre alimentation, soit ce que vous mettez dans votre assiette et les heures de repas. Les habitudes de sommeil aussi sont à surveiller. En vous couchant et vous levant à des heures similaires tous les jours, le corps arrive mieux à suivre le fil de vos journées.

Ne laissez pas la constipation gâcher votre journée. Appliquez ces conseils et faites de votre passage à la toilette une expérience rapide et satisfaisante !

Caroline Farquhar, RHN, EMP, BA, pour Renew Life

Traduction libre : La Moisson

Laisser un commentaire