Livraison express gratuite pour un temps limité sur commande de 75$ et plus*

Chroniques santé
Catégories
L'inflammation chronique naît dans le ventre

L’inflammation chronique naît dans le ventre

L’inflammation chronique est à la base de nombreux malaises quotidiens pour bien des gens. Alors que l’on donne de plus en plus d’importance à la sphère intestinale, savez-vous que l’état de votre intestin pourrait être le point de départ de certains de vos symptômes ?

Tout se passe dans l’intestin

Il y a un fort lien entre la porosité accrue de la muqueuse intestinale et le processus inflammatoire chronique. Comment arrive-t-on à établir le lien entre deux conditions de santé complètement différentes ? Ce n’est effectivement pas en un claquement de doigts que les scientifiques ont fait ce constat majeur ! Des années de recherches supportent cette découverte.

Le centre de contrôle

L’intestin est un organe important où transitent une multitude d’éléments. Nutriments, bactéries pathogènes, agents infectieux, toxines, déchets, etc. Bref, pratiquement tout ce qui entre dans notre corps passe par l’intestin. Ces éléments y sont continuellement présents et normalement pris en charge par différentes fonctions. Selon la nature du contenu de l’intestin, l’organe mal aimé qu’est l’intestin pourrait lancer un processus d’absorption pour les nutriments, une neutralisation pour les agents pathogènes, une évacuation pour les déchets, etc.

Accès VIP vers l’intérieur

La paroi intestinale a une lourde tâche. D’abord, elle doit laisser passer les nutriments essentiels au fonctionnement de tout l’organisme. Mais elle doit en même temps bloquer le passage de certaines substances vers de la circulation sanguine. Pour ce faire, différentes barrières de sécurité sont mises en place. En guise de première ligne de défense, une colonie bactérienne tapisse la paroi du tube digestif et repousse les agents pathogènes. Ensuite, une couche protectrice de mucus (la mucine) protège la muqueuse contre l’érosion. Finalement, un système de tissus organisés en jonctions serrées bloque la circulation de fluides entre les cellules des tissus et assure l’étanchéité.

Une hygiène de vie qui rend la tâche difficile à notre intestin

Tant que l’accès à la circulation sanguine est strictement réservée à ce qui apporte du bien au corps, tout ce passe bien. L’inflammation chronique est hors de vue. Mais lorsque ces barrières de défense deviennent inadéquates, elles laissent pénétrer certains éléments perturbateurs. Ainsi débute la porosité intestinale. Notre style de vie peut facilement avoir une influence négative sur le fonctionnement de l’intestin. Des facteurs d’irritation comme la mal bouffe, l’alcool, la cigarette, la prise d’antibiotiques à répétition, le stress chronique, etc. affectent tous la paroi intestinale.

À plus ou moins long terme, le passage d’éléments interdits crée des sites d’irritation et d’inflammation sur différentes régions du corps. C’est à ce moment qu’on peut voir apparaître des symptômes liés à une inflammation chronique, comme des douleurs articulaires, des lésions cutanées, des maux de tête, etc. On a beau alors tenter de gérer l’inflammation au site même du problème, on n’y arrive pas ! Il faut creuser plus loin et se rendre à l’origine, soit l’intestin et sa paroi devenue trop poreuse.

Des renforts pour améliorer l’état d’inflammation chronique

Plusieurs scientifiques se sont penchés sur ces désordres de la muqueuse intestinale et l’impact que certaines souches de bactéries ont pour intervenir sur ces déséquilibres. Une de ces souches, la Lactobacillus plantarum LP299V, a démontré qu’elle possédait à elle seule des propriétés thérapeutiques spécifiques. Elle favorise l’équilibre de la microflore intestinale, stimule la production de mucine et fournit les éléments nourriciers essentiels à la réparation et au maintien de l’intégrité de la muqueuse intestinale. Sisu nous propose INTEGRIS 20 milliards, un supplément de probiotiques contenant cette même souche. Ce produit naturel s’avère donc un allié incontournable pour la santé intestinale et générale !

Laisser un commentaire