Livraison express gratuite pour un temps limité sur commande de 75$ et plus*

Chroniques santé
Catégories
Ton aliment ton remède

Ton aliment, ton remède – Hippocrate

Une méta-analyse de la Mayo Clinic au Minnesota É.-U. a révélé que les fractures des os ont augmenté, depuis les 30 dernières années, de plus de 32% chez les hommes et de 56% chez les femmes, et ce malgré une augmentation de la consommation de lait et de la prise de suppléments de calcium.

Diverses formes de calcium

On remarque dans cette méta-analyse, que les suppléments de calcium à base de carbonate ou de citrate de calcium ne conviennent peu ou pas à la santé du calcium et des os. Ceux-ci pourraient aussi favoriser la croissance de la plaque artérielle et la calcification vasculaire, augmentant le risque d’infarctus du myocarde, sans pour autant améliorer la santé des os.

L’évolution de consommation de calcium

Pour comprendre ces résultats, ils ont dû ajouter des notions issues d’études ethnographiques et anthropologiques. Ces dernières ont indiqué qu’au fil de l’évolution, l’humain a dû s’adapter génétiquement à la consommation de calcium alimentaire, principalement sous forme d’os provenant d’animaux. Les chercheurs ont donc orienté leurs travaux sur les gens qui prenaient un autre type de supplément de calcium, soit d’origine alimentaire issu de la poudre d’os, l’hydroxyapatite.

L’hydroxyapatite, mieux utilisée

Dans leurs études randomisées contrôlées contre placebo, ils ont ressorti une cohorte de femmes prenant du calcium sous forme d’hydroxyapatite et les ont comparées à celles ayant pris un supplément de carbonate de calcium. Celles ayant pris de l’hydroxyapatite ont présenté une augmentation notoire de l’épaisseur de l’os en plus d’améliorer de manière significative les marqueurs sérologiques qui indiquent une bonne santé des os. De plus, les chercheurs ce sont aperçus que l’hydroxyapatite, en produisant un pic moins aigu de calcium dans le sang, empêchait significativement l’apparition de calcification vasculaire et coronarienne, réduisant donc le risque de maladies cardiaques vasculaires, comparativement aux autres suppléments de calcium.

La solution santé et… scientifique

La compagnie AOR offre un supplément qui tient compte de toutes ces réalités scientifiques : le Bone Basics. Plus qu’un simple supplément de calcium, c’est une formule complète pour la formation des os. Elle contient les nutriments essentiels au maintien de l’équilibre minéral dans la matrice osseuse et au soutien des articulations en bonne santé.

L’ingrédient clé est son complexe d’hydroxyapatite microcristalline, appelé MCHA, extrait d’os de bovin néo-zélandais élevé en liberté et sans antibiotiques ni hormones de croissance. Le MCHA fournit des protéines, des facteurs de croissance et des mucopolysaccharides qui stimulent la croissance osseuse et préviennent la perte osseuse. On a aussi ajouté d’autres nutriments essentiels, comme les vitamines C, D3 et K2, le bore, le magnésium, le manganèse, le zinc et le cuivre. Ces cofacteurs améliorent l’absorption et l’utilisation du calcium et soutiennent la production de collagène. Ces éléments construisent la structure de l’os sans pour autant nuire à la santé cardiovasculaire.

Laisser un commentaire