Livraison gratuite pour les commandes de 75$ et plus*

Chroniques santé
Catégories
Santé de l'homme : prostate

Santé de l’homme : plus grand ne veut pas dire meilleur !

Santé de l’homme : plus grand ne veut pas dire meilleur !

Vieillir est incontournable. Avec l’avancement en âge, vient l’expérience de vie, l’apprentissage, la maturité, la sagesse, etc. Vieillir c’est aussi constater l’évolution de son corps. Chez l’homme, c’est la prostate qui devient le centre d’attention et ce, dès la quarantaine.

Messieurs, faites connaissance avec votre prostate !

La prostate est une glande de la taille d’une noix qui entoure l’urètre. Elle est essentielle à la reproduction masculine puisqu’elle produit un fluide protecteur pour le sperme. À mesure que les hommes vieillissent, une enzyme produite dans tout le corps affecte indirectement la taille de la prostate.

Cette enzyme, appelée 5‑alpharéductase, convertit la testostérone en une autre hormone sexuelle appelée dihydrotestostérone (DHT). Ensemble, ces hormones contribuent aux caractéristiques masculines. Malheureusement, la DHT accélère également la croissance des cellules de la prostate. Des niveaux excessifs de DHT peuvent entraîner une hyperplasie bénigne de la prostate (HBP), une croissance cellulaire anormale non liée au cancer de la prostate. La croissance progressive de la prostate peut la faire passer de la taille d’une noix dans la vingtaine à celle d’un abricot dans la quarantaine, et même à la taille d’un citron dans la soixantaine.

Si c’est bénigne, pourquoi s’en soucier ?

La façon dont l’HBP affecte la « plomberie » masculine est simple. À mesure que la prostate se développe, elle exerce une pression sur l’urètre et la vessie. Cela conduit à des symptômes courants de l’HBP, tels que des difficultés à débuter la miction, un jet faible, une envie soudaine d’uriner, des arrêts et des reprises multiples en urinant, et surtout des mictions fréquentes, en particulier la nuit. Les hommes ont tendance à voir ces symptômes comme une partie normale du vieillissement. Hélas ! Vous devez adresser ces signes dès leur apparition. Encore mieux, prévenir leur venue.

Gardez-la petite !

Et oui, vous avez lu juste, gardez-la petite ! Votre prostate peut bénéficier d’une foule de nutriments qui ont fait leurs preuves scientifiquement. Parmi ceux-ci on retrouve le sélénium, dont les noix du Brésil sont une excellente source, le zinc, en abondance dans les graines de citrouille et autres noix, les vitamines B6 et D3, ainsi que certains phytostérols, incluant le chou palmiste, le prunier africain et le pollen de fleurs de seigle.

Pour faire simple, New Roots a mis sur le marché la formule Prostate Perform. Comme son nom l’indique, ce produit naturel vous aidera à entretenir la santé de votre prostate.

N’ignorez pas les premiers signes…

Lorsqu’il y a apparition de symptômes, demander l’avis d’un médecin est la première étape. Bien que l’hyperplasie bénigne de la prostate soit en effet bénigne, on veut écarter hors de tout doute d’autres pathologies possibles et bien gérer la situation naissante. De là, vous pourrez suivre les recommandations de votre spécialiste.

Laisser un commentaire